Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un petit blog, pour une petite créatrice

Le tour du jeu en 80/8 articles - Codes Names & Decrypto

Numéro de Mai : Double Article avant le final

Bonjour chèr.e lecteurice et bienvenue dans cette nouvelle chronique ! Aujourd’hui après avoir réussir à fuir l’arène du Looney, je me suis mise à chercher du travail. Et cela tombe bien j’ai trouvé une agence d’espionnage qui recruté.

« Code Names », Votre mission si vous l’acceptais…

Donc c’est partie pour commencer par voir le travail de terrain avec ce chère Code Names !

« Code Names » : Qu’est-ce à dire que ceci ?

Présenter Code Names post covid et les dizaines de dizaines de live twitch sur sa version tabletop ou online semble inutile. Mais j’ai présenté le loup garou de Thiercelieux après tout. Donc Code Names est un jeu de société de réflexion par équipe créer par Vlaada Chvátil (responsables également des Galaxy Trucker) illustré par Tomas Kucerovsky (qui a aussi illustré Galaxy Trucker) et Stéphane Gantiez (qui a aussi illustré Shabadabada) et le tout édité par IELLO (King of Tokyo, Dobble, Qwirkle) et Czech Games Edition ( Galaxy Trucker, Dungeon Lords,Tzolk’in). Le but du jeu est de faire deviner en le moins de temps possibles touts les mots du terrain de son équipe avant que l’équipe adverse ne trouve. Mais comment fonctionne tout cela ?

Les règles du jeu

Les règles de Code Names sont d’une immense simplicité. Pour commencer on va disposer sur la table 25 cartes sur 5 lignes et 5 colonnes sur laquel on trouve un mot. Ensuite il faut diviser les joueureuses en deux groupes et choisir dans chacun une personne qui aura la carte clé devant les yeux avec donc la connaissance de l’ensemble des mots de son équipe. La couleur autour de la carte permet de savoir qui sera la première équipe à commencer (car elle aura un mot de plus à faire deviner.). Pour faire deviner ce mot iels von devoir donner un mot indice (qui n’est ni dans les 25 mots présents en jeu ni dans leur famille) et le nombre de mot qu’on veut faire deviner avec cet indice. Une fois cela fait les joueureuses de son équipe vont discuter entre eux et finir par choisir jusqu’à le nombre + 1 donner après indice, sauf s’il commettent une erreur dans ce cas là c’est un arrêt de tour pour eux et on passe à l’équipe suivante.

(Et on arrive vers une victoire des rouges mais les bleues peuvent toujours avoir une chance si c’est leur tour !)

Mais il y a un assassin dans tous ce bazar… Un Mot sur lequel on trouve une croix noire et qui, s’il est trouvé par son équipe, cause la mort de tout le groupe soit la victoire de l’équipe adversaire. Ce mot est donc soigneusement à éviter…

(Personne n’a jamais vu son visage…)

« Decrypto», Communiquez en toute sécurité

Mais moi je ne suis pas vraiment une agente de terrain, je suis plus en arrière dans la partie message secret. Et c’est là que Decrypto entre en scène.

« Decrypto» : Qu’est-ce à dire que ceci ?

Decrypto est un jeu de coopération équipe contre équipe créer par Thomas Dagenais-Lespérance (Qui a aussi travailler sur l’extension Laser Drive et sur le jeu Anomaly) qui a été illustré par le trio Fabien Fulchiron (Qui s’est occupée de l’illustration également des extensions Laser Drive et IA Serial), Manuel Sanchez (Qui en plus des extensions à aussi travailler sur Mot pour Mot) et NILS (Qui en plus des extensions à aussi travailler sur les Maudite Momie). Dedans chaque équipe devra faire deviner aux autres membres de cette dernière son code sans que l’autre ne le déchiffre. Mais comment chiffrer ce code ?

(Oui même les ordis écoutent aux portes…)

Les règles du jeu

Pour commencer les joueureuses vont se séparer en deux groupes, l’équipe blanche et l’équipe noire. Une fois séparée chaque équipe va récupérer 1 écran, quatre cartes qui sera glissées à l’intérieur en révélant quatre mot, son paquet de cartes code et une fiche de notes en le tournant de la couleur de son équipe. Une fois tout cela prêts c’est bon on peut commencer !

(Le dernier cri du décryptage !)

Un.e membre de chaque équipe va tirer une carte où se trouve un code à trois chiffres. Ce.tte dernier.e va ensuite noter sur sa fiche trois indices (qui peuvent être bien plus qu’un mot comparé à Code Names) en rapport avec le sens du mot indices à la place de chaque chiffre du code (l’ordre des indices et donc crucial). Attention des indices liés à la phonétique, à l’orthographe ou des private joke ne compte pas ! Une fois les trois indices donnés, les autres membres vont essayer de deviner le code est écrire une proposition dans les cases à côté. Ensuite on retournera la fiche et chaque équipe donnera les indices à l’équipe adversaire qui fera de son mieux pour deviner le code également. Une fois les deux équipes ayant eu leur proposition on vérifie que le code est le bon. Si l’équipe n’a pas trouver le code cette dernière reçoit un jeton malentendu. SI l’équipe en reçoit deux c’est une défaite pour l’équipe. Si l’équipe adversaire à également trouver le code elle reçoit un jeton Interception. Si une équipe à deux jetons Interceptions elle gagne. Une fois les codes donner, on note les indices donnés pour chaque numéro de notre équipe comme celui de l’équipe adversaire puis un.e autre membre de l’équipe récupère un nouveau code et on repart pour huit tours tant qu’il n’y a ni gagnant ni perdant !

(Litteral Drinks, Souris, Looney Quest… Je répète Litteral Drinks, Souris, Looney Quest… )

En cas d’égalité à la fin des huit tours (car l’équipe est gagnante et perdante, car l’équipe gagne ou perds dans la même manche ou qu’à la fin il n’y a pas de gagnant) , un jeton malentendus compte pour -1 un jeton interception compte pour +1 et celui qui à le plus haut score gagne. S’il y a toujours égalité chacun tente de deviner les mots de l’autre et le groupe qui en trouve le plus gagne si il y a encore égalité, bravo tout le monde !

(L’ordinateur est notre ami !)

Conclusion

Deux jeux au principe similaire, deux équipes l’une contre l’autre, des codes à faire deviner par mots clés suffisamment vague et claire à la fois mais pour deux raisons différentes ! Deux jeux d’espionnage très fun à sortir en soirée et voir à quel point on se connaitre entre ami.e ! Mais bonne trêve de bavardage il faut que je retourne travailler au vu du regard de mes suppérieur.e.s !

(Comment cela poster cet article est contraire à mon contrat ?!)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article